Enjeux contemporains de gouvernance pour les sous-ministres du gouvernement du Canada

Auteur(s) :Jacques Bourgault

ISBN :9782897990992

Copyright :2021

Nombre de pages :195

Langue :Français

34,95$
24,47$
29,71$
43,69$

Partenaires numériques :

iBooksCoozookGoogle PlayKoboAmazon Kindle

Avec l’évolution de la société de nombreux enjeux de gouvernance apparaissent et plusieurs affectent la pratique du poste de sous-ministre, cheville relationnelle entre l’univers politique et celui de l’administration. En principe le sous-ministre conseille le ministre et le gouvernement et dirige le ministère. Les années Harper ont vu la poursuite de changements au fonctionnement des institutions, notamment le Conseil des ministres, le rôle des ministres et les cabinets ministériels et affecté le travail des sous-ministres. D’autres changements dans la société ont marqué les conditions d’opération: c’est le cas des think tanks, des médias sociaux et des groupes de pression. Tous affectent la pratique du poste de sous-ministre.



À quelques occasions dans le passé nous avons pris le pouls de la communauté des sous-ministres au sujet de plusieurs aspects de la pratique de leurs rôles et au sujet de leurs environnements. Cet ouvrage a voulu explorer cette évolution en donnant la parole aux sous-ministres fédéraux du Canada en 2015, juste avant des élections dont nul ne pouvait prédire le résultat.

L’ouvrage examine d’abord leur profil socio-professionnel : d’où viennent-ils? Demeurent-ils plus longtemps en poste ? Jouissent-ils de plusieurs affectations? Les sous-ministres s’expriment sur leurs relations à la politique, leur participation à la conception des politiques, leur perception d’influence à cet égard et de manière plus générale, des facteurs d’influence sur les ministres des dernières années. Ils acceptent de partager leur sagesse à ces égards.

Les interviewés traitent aussi de leur rôle de manager avec leur stratégie d’entrée en poste, leurs principes de gestion du temps et leur pratique de leadership en tant que sous-ministres de grandes organisations publiques.

Les sous-ministres fédéraux de 2015 abordent enfin la question de leurs relations aux organismes centraux, de leurs rapports au Greffier et aux autres membres de la communauté des sous-ministres. Cet ouvrage permet des comparaisons avec des études similaires conduites durant les dernières années permettant d’apprécier l’évolution de leur situation.

Jacques Bourgault

Jacques Bourgault

Jacques Bourgault est titulaire d’un doctorat d’État de La Sorbonne. Il s’est retiré en 2008 comme professeur titulaire au département de science politique de l’UQAM et agit depuis 1988 comme professeur associé à l’ÉNAP. Il fut chercheur émérite à l’École de la fonction publique du Canada et conférencier invité dans de nombreux congrès et colloques, à l’ÉNA ainsi qu’à l’Université des cadres du MINEFI (France) et à l’Université Roma III. Jacques Bourgault a pratiqué comme avocat de 1992 à 2017. Il a réalisé de nombreuses publications sur la gestion publique au Canada et au Québec. M. Bourgault a agi comme consultant auprès des gouvernements du Canada, du Québec, des municipalités, du monde de l’éducation, des services de santé. Il a aussi mené des consultations pour la Banque mondiale, l’Union européenne, l’ACDI auprès de nombreux gouvernements dont ceux de l’Algérie, du Bénin, du Cameroun, de la France, de l’Italie et du Maroc. Il fut Président de l’Institut de l’administration publique du Canada (1998), Vice-président sénior de l’lnstitut international des sciences administratives (2013-2017) et reçut la Médaille Vanier du Gouverneur général du Canada en 2012.

Publication(s) de cet auteur

Livraison rapide en moins de 3 jours ouvrables

Transactions sécurisées

Service client après achat