La construction sociale du statut juridique de l'eau : le cas du Québec et du Mexique

Auteur(s) :Yenny Vega Cárdenas

ISBN :9782923710624

Copyright :2015

Nombre de pages :268

Langue :Français

39,95$

Partenaires numériques :

iBooksCoozookGoogle PlayAmazon Kindle

L’eau a longtemps été considérée comme une ressource commune non susceptible d’appropriation et accessible à tous. De nos jours, l’eau est devenue un enjeu stratégique, politique et commercial. La redéfinition du statut juridique de l’eau devient l’objet d’une « bataille » idéologique entre des groupes qui soutiennent différentes approches : l’eau comme un bien économique, soumise aux lois de l’offre et de la demande, ou l’eau comme une chose commune, constituant un droit humain fondamental.

Le présent ouvrage tente de déterminer comment s’effectue le choix du statut juridique de l’eau, et ce, tant au Québec qu’au Mexique. En effet, ce sont des territoires intégrés économiquement par le biais de l’ALENA où l’on observe des variations importantes en termes de ressources, de politiques publiques et d'acteurs sociaux. Force est de constater que le résultat de ces constructions sociales diffère grandement en ces deux territoires du continent nord-américain. 

Yenny Vega Cárdenas

Yenny Vega Cárdenas

Me Yenny Vega Cárdenas est présidente de l’Observatoire international des droits de la Nature dont le siège est à Montréal, et est membre du réseau d’experts de l’ONU pour le chapitre Harmony with Nature. Elle est membre du Barreau du Québec et avocate en Colombie, ainsi que titulaire d’une maîtrise en droit des affaires et d’un doctorat en droit de l’eau. Elle est l’auteure de l’ouvrage La construction sociale du statut juridique de l’eau : le cas du Québec et du Mexique publié aux Éditions JFD en 2015.

Publication(s) de cet auteur

Livraison rapide en moins de 3 jours ouvrables

Transactions sécurisées

Service client après achat