La Gestion Coopérative : théorie et pratique

De la spécificité à l’avantage concurrentiel - Émergence d’un nouveau paradigme

Author(s):Daniel Côté

ISBN:9782897991722

Copyright:2022

Number of pages:515

Language:French

$44.95
$31.47
$38.21
$53.94

Digital partners:

iBooksCoozookGoogle PlayKoboAmazon Kindle

Au cours des deux dernières décennies, les entreprises furent (et sont) à la recherche de nouvelles sources d’efficience, alors que la plupart des industries ont atteint des stades de maturité et de saturation. Par ailleurs, les systèmes d’information et de communication disponibles internationalement, à des coûts de transactions quasi nuls, conduisent à une intensification des interactions entre les clients, et entre ces derniers et les entreprises. En ce qui a trait aux coopératives, ces dernières subissent non seulement les impacts des transformations des marchés, mais également une pression sur la pertinence de leur identité propre.



Dans cet ouvrage, deux modèles théoriques sont développés : un nouveau paradigme coopératif (NPC), et un modèle d’équilibre coopératif. La combinaison de ces deux modèles met en valeur le potentiel d’avantages concurrentiels du mode d’organisation coopératif en réponse aux transformations mentionnées.



Relativement au NPC, les stratégies retenues sont : (1) la congruence des valeurs, (2) la propriété psychologique, (3) la loyauté et l’engagement, (4) la cocréation de valeur. Pour chacune de ces stratégies, trois questions clés sont abordées. D’abord, quels sont les avantages concurrentiels qui y sont rattachés, indépendamment du mode d’organisation ? Ensuite, en quoi les fondements de la distinction coopérative convergent-ils avec les paramètres essentiels à maîtriser pour concevoir, implanter et opérationnaliser ces stratégies ? Finalement, quels sont les avantages concurrentiels soutenables uniques au mode d’organisation coopératif relativement à ces mêmes stratégies ?



Par ailleurs, pour que la logique d’action propre au mode de gestion coopératif puisse s’exprimer au quotidien, il faut articuler les valeurs, principes et règles coopératifs dans un cadre de gestion approprié. C’est ce que le modèle d’équilibre coopératif propose.



La dernière idée maîtresse introduite dans cet ouvrage concerne la tendance dénaturalisante observée chez nombre de coopératives, ce qui conduit à un malaise identitaire. Les deux modèles théoriques cités s’avèrent fort pertinents pour répondre aux défis résultants de ce malaise.



Les trois modèles introduits constituent la première partie de cet ouvrage. La deuxième partie offre une perspective pratique alors que plusieurs cas de gestion de coopératives sont inclus.

Daniel Côté

Daniel Côté

Daniel Côté fut professeur à HEC Montréal de 1983 à 2013. Il a enseigné principalement la stratégie d’entreprise. Il mène des recherches sur les coopératives depuis plus de 30 ans. Sa principale préoccupation a toujours été la gestion des coopératives dans un environnement concurrentiel.Depuis 2006, il enseigne un cours de deuxième cycle sur la gestion coopérative dans le cadre du programme d’éducation en gestion coopérative de l’Université Saint Mary’s (Halifax, Nouvelle-Écosse). Il a également développé un séminaire exécutif sur la gestion coopérative qui est offert au Canada et à l’international depuis 2014.

Publication(s) by this author

In the same teaching field

Quick delivery in less than 3 business days

Secure transactions

After sales service